De l'antre au soleil

du 8 au 22 octobre 2019

à la galerie le génie de la Bastille

126, rue de Charonne

75011 Paris

Une exposition avec le photographe François Cardi

Les photographies de François Cardi, prises généralement sur les murs du métro parisien doivent presque tout au hasard souterrain des rencontres, de l’acharnement mis par des voyageurs de passage à dépecer la publicité de ses bonnes intentions commerciales. Le ridicule de ces intentions se trouve mis à nu et comme restauré en une autre chose autrement plus intéressante : le passage d’inconnus vandales donne au papier, à la couleur, à la forme, un message totalement trouble, où l’inconscient du spectateur et le capteur du smartphone font œuvre salutaire de restauration du sens premier de l’art.

 

Les grandes toiles de Susana Machado, tout au contraire, donnent au soleil et à la lumière la première place en faisant surgir de l’atelier tout ce qui l’appelle et lui rappelle ses origines portugaises, l’extérieur, les murs blancs, les bleus profonds, les jeunes joyeux, les fulgurances de lumière, les maisons claires et les porches accueillants. Voilà donc que se constituent ici des séries, des formats divers, où se combinent les matériaux de la vie quotidienne, cartons, papiers, voiles, tissus, auxquels la couleur donne l’éclat d’un sud qui n’a rien à voir avec celui des agences de voyage : on entre dans les toiles de Susana Machado comme dans le palais d’une vie simple, et on a envie d’y rester.